comment favoriser l'égalité professionnelle au sein de votre organisation ?

Intervention d’orientation psychosociologique sur l’égalité femmes-hommes au travail

Soutien apporté par AD CONSEIL et l’Université Paris-Diderot

la démarche

la démarche

Partant d’un constat partagé autour des différences d’accès aux responsabilités professionnelles entre femmes et hommes et au besoin de prévenir des agissements sexistes, les employeurs souhaitant aborder la question de l’égalité au travail ont de nombreux intérêts à le faire : la performance économique, la responsabilité sociétale, l’amélioration de la santé et de la qualité de vie partagée, et l’obligation réglementaire.

Or, les réponses apportées aujourd’hui se basent principalement sur des indicateurs ou de la sensibilisation. Ces approches laissent une question sans réponse : comment les professionnel·le·s et l’organisation toute entière sont traversé·e·s par ce questionnement ? En somme, il s’agit de comprendre comment l’organisation en tant que système contribue à l’égalité professionnelle, mais aussi comment le vécu des situations de travail entrent en résonance avec cette thématique.

Nous posons donc le postulat que l’égalité n’est pas un sujet de femmes, mais bien un sujet d’hommes et de femmes qui travaillent ensemble.

La démarche est portée par le cabinet AD CONSEIL au titre de ses engagements d’entreprise sociale et solidaire. L’intervention sera réalisée dans le cadre d’un stage liée à une formation professionnelle de niveau Master 2 en Psychosociologie Clinique de l’Université Paris-Diderot.

Le type d’intervention s’inscrit en effet dans une orientation psychosociologique et clinique, ce qui implique les partis pris suivants :

  • Le dispositif sera co-produit grâce à la relation avec le commanditaire, par un premier travail d’analyse de la demande
  • L’intervenant·e cherchera à prendre simultanément en considération l’influence des forces sociales et des caractéristiques individuelles dans l’analyse des situations de travail
  • Le dispositif aura pour ambition un “développement du pouvoir d’agir” des acteur·trice·s en situation professionnelle

Participation

Cette démarche est ouverte à tout employeur privé ou public, et de tout secteur d’activité.

Elle pourra leur permettra de compléter leur approche existante, ou de prendre en main cette thématique.

Relais

Les acteurs institutionnels

(OPCA, Mutuelles, Branches, etc.)

sont invités à relayer la démarche.

les FINAlités

Les finalités

Comprendre

Aller au plus près du vécu des professionnel·le·s pour comprendre la complexité des processus

Analyser le rapport entre individuel et collectif qui se joue dans l’objet “égalité au travail”

Mettre en mouvement

Proposer des espaces en décalage pour permettre un apprentissage collectif au sein de l’organisation

Mettre en place les conditions pour faire émerger un diagnostic situé et partagé sur le sujet

 les pratiques étudiées

au regard du genre

les pratiques étudiées au regard du genre

Les pratiques organisationnelles de gestion des parcours et des conditions de travail

L'articulation des différents temps de vie entre le professionnel et le personnel

Les pratiques managériales et dispositifs de soutien, d'échange, de réseau

L'identification des normes de genre impliquant les hommes comme les femmes

Le rapport à l'autre et le statut de la relation dans le travail

Le questionnement de l'identité professionnelle et le rapport au métier

Les formes de l’intervention

Les formes de l’intervention

La démarche est ouverte à tous les employeurs et s’adapte aux besoins de l’organisation intéressée, par un travail d’analyse des besoins réels et de la demande.

Le dispositif pourra ainsi prendre différentes formes, qui donneront lieu à un diagnostic situé et partagé :

  • Théâtre-forum
  • Entretiens exploratoires individuels
  • Analyse des pratiques et entretiens collectifs

Le résultat de l’intervention est dans le décalage apporté et dans le processus en lui-même. Nous sommes néanmoins en mesure de détailler l’intervention selon le phasage suivant.

L’intervention s’étalera sur une période de 6 mois, de février à juillet 2019.

les étapes de la démarche

les étapes de la démarche

Février : TRavail sur la demande de l’organisation

mars-avril : sensibilisation et appel à volontariat en interne

mai-juin : entretiens collectifs et individuels

juin-juillet : synthese, elaboration du disposifif et ajustements

vous souhaitez en savoir plus ?

vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous pour vous informer ou participer !

11 + 5 =

Télécharger la note de présentation de la démarche pour plus de détails sur la proposition d’intervention.

contact

Votre contact pour ce projet :

Emilie VEYRAT

Psychosociologue clinicienne en formation (Paris-Diderot)

consultante-formatrice chez AD CONSEIL

emilie.veyrat@gmail.com

“Formatrice et consultante en qualité de vie au travail, je cherche désormais à aborder l’intervention en organisation par une approche clinique, c’est-à-dire en me rapprochant au plus près du vécu des professionnel·le·s, afin de faire émerger un diagnostic collectif sur des thématiques qui me tiennent à cœur comme l’égalité au travail.”